Adrien Raybaud -né en 1980- est un artiste français qui pratique principalement la peinture et la sculpture.

Il passe une partie de son enfance en Polynésie Française, à Tahiti. Son oeuvre picturale est ainsi fortement influencée par les thèmes de la mer, des tropiques et de la nature.

La découverte des peintures de Victor Vasarely, Joan Miró et Salvador Dali et des sculptures d'Andy Goldsworthy, Jean Tinguely et Pierre Andrès pendant son enfance détermine sa vocation d'artiste.

Passionné de photographie et de cinéma, Adrien Raybaud se dirige tout d’abord vers l’image filmique. En 2005 il intègre l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière où il se familiarise avec le travail du cadre et l'éclairage de cinéma.

En 2007, son mémoire sur les rapports entre Cinéma et Sculpture l'emmène à réaliser une série de sculptures animées : les Racines-objets, pour les besoins du film La forêt de J. pour lequel il obtient la Bourse Kodak des Jeunes Talents.

Pendant plusieurs années il travaille ensuite sur de nombreux tournages de fiction et reportages, alternant les postes d’assistant caméra et de chef opérateur.

En 2012 Adrien Raybaud retourne dans le sud de la France et vers les arts plastiques. Il expose alors pour la première fois, en région Occitanie, de grands formats abstraits.

A partir de 2015, avec sa série de peintures Hublots, il explore les possibilités de la forme du tondo, sur les thèmes de l'eau et de la mer. Il développe avec cette série un langage pictural coloré ludique, dynamique et singulier.

En 2016 son travail de sculpture à base de résines synthétiques laisse la place au travail de la terre. Il rencontre le maître céramiste japonais Rizü Takahashi avec qui il apprend à apprivoiser l'argile et à cuire au bois selon la tradition japonaise de l'Ana-gama.

S'ensuivent plusieurs cuissons autour de l'incroyable four de 8 mètres de long avec le maîtres et ses élèves. En 2019 Adrien Raybaud, construit son premier four à bois pour poursuivre son apprentissage de manière autonome et s'essaye à de multiples techniques.

La construction d'un nouveau four céramique à gaz de grand format est prévue pour l'année 2021, en vue de la finalisation d'un projet mêlant scuptures en céramique et peinture de paysages.

Voir la page Agenda pour les expositions/salons à venir.

A suivre également au quotidien sur Facebook et Instagram

Pour plus d'informations ou des photographies des pièces disponibles à l'achat, vous pouvez écrire à l'adresse : raybaudadrien@gmail.com